cérémonie funéraire enterrement texte obsèques civiles religieuses

Pourquoi organiser une cérémonie funéraire lors des obsèques ?

 

Dès le paléolithique inférieur, les hommes ont mis en place des rites funéraires. Des traces de pratiques subsistent aujourd’hui, comme les tumulus en Bretagne ou à travers le monde.

Selon l’ethnologue Arnold van Gennep, les funérailles sont un rite de passage.

Organiser une cérémonie funéraire va surtout permettre de

 

 

1.Rendre hommage au défunt

Il est essentiel de ne pas subir cette cérémonie funéraire et l’organiser au plus près de ce que l’on ressent de juste vis-à-vis du défunt et de soi-même. Ce qui vous aidera à vivre mieux cette épreuve, c’est de trouver votre façon de célébrer l’être cher disparu.

Lorsque le processus se décide à plusieurs, il est vraiment important de permettre à chacun d’apporter sa pierre à l’édifice.

Afin de se dire après les obsèques : “j’ai fait de mon mieux pour lui, pour les autres qui étaient présents, et pour moi-même.”

 

2.Consoler les endeuillés

L’humain a besoin de temps pour intégrer la mort d’un proche pour ensuite la pleurer et enfin accepter cette séparation physique irrémédiable. Ainsi, la cérémonie funéraire va permettre de vivre un Adieu signifiant personnalisé à l’image du défunt. Ce temps d’hommage marquera le début du processus du deuil.

Environ 75% des personnes ayant pris part à l’organisation des obsèques d’un proche témoignent combien cela a eu un impact positif sur leur deuil. Aussi, il est essentiel de pouvoir les impliquer à organiser une cérémonie funéraire.

 

3. Resserrer les liens entre les vivants

Au-delà de la peine et du chagrin, la cérémonie funéraire donne une structure pour dire adieu à l’autre. C’est un temps de retrouvailles, un temps où des choses essentielles peuvent se  manifester ou s’exprimer. Partager des souvenirs ensemble, lire des textes, regarder des photos,  se retrouver autour d’un repas permet de resserrer les liens entre les vivants,

Et lorsque la cérémonie funéraire se passe bien, il y a un partage humain qui vient apaiser le chagrin.

La cérémonie funéraire, un choix du défunt

Aujourd’hui, la nature de la cérémonie doit refléter les dernières volontés du défunt, si celui-ci les a exprimées. Dans le cas contraire, le choix des obsèques relève du conjoint, des parents, d’une personne publique ou privée, chargés d’assumer les frais d’obsèques. En cas de contestation, le Maire de la commune devra trancher.

Religieuse ou laïque, simple ou élaborée, toute cérémonie est aujourd’hui envisageable. Cette liberté fondamentale permet de prévoir des obsèques personnalisées mémorables.

Les étapes techniques d’inhumation ou de crémation devront évidemment respecter la législation funéraire

Aujourd’hui, environ un tiers des funérailles donne lieu à une cérémonie civile. Je peux vous accompagner dans la personnalisation d’une cérémonie funéraire civile laïque.

Que la cérémonie soit laïque ou religieuse, les proches du défunt l’accompagnent ensuite vers sa dernière demeure.