cérémonie funéraire enterrement texte obsèques civiles religieuses

La spiritualité recouvre plusieurs définitions. Au delà de toute croyance, religion ou dogme, elle est une composante naturelle vivante de l’être humain, un état de connexion avec Soi.

Elle consiste à reconnaitre l’existence de notre essence, cette dimension lumineuse de nous-mêmes.

 

Le développement spirituel est un développement personnel dont le but est la reconnexion avec notre Essence. Nous portons un nouveau regard sur qui nous sommes, sur ce qu’est la vie et la mort.

Devance toute séparation comme si elle était derrière toi,
Semblable à l’hiver qui à l’instant s’en va.
Car parmi les hivers, il en est un sans fin, tel que,
l’ayant surmonté, ton cœur en tout survivra.

Rainer Maria RILKE (1875-1926)

Spiritualité, le temps et la vie…

Imaginez que chaque matin, une banque vous ouvre un compte de 86 400
(que vous pourrez utiliser pour vous procurer tout ce que vous voulez, chaque jour).
Simplement, il y a deux règles à respecter:

 

La première règle :

Tout ce que vous n’avez pas dépensé dans la journée vous est enlevé le soir.
Vous ne pouvez pas tricher, ne pouvez pas virer cet argent sur un autre compte,
vous ne pouvez que le dépenser….

mais chaque matin au réveil, la banque vous ouvre un nouveau compte, avec à nouveau 86400 pour la journée.

 

Deuxième règle :

la banque peut interrompre ce « jeu » sans préavis à n’importe quel moment,
elle peut vous dire que c’est fini,  qu’elle ferme le compte et qu’il n’y en aura pas d’autre.

Que feriez-vous ?
A mon avis, vous dépenseriez chaque euro pour vous faire plaisir.

 

Cette banque magique, nous l’avons tous, c’est le temps !
Chaque matin, au réveil, nous sommes crédités de 86,400 secondes de vie pour la journée.
Et lorsque nous nous endormons le soir, il n’y a pas de report de journée.

Ce qui n’a pas été vécu dans la journée est perdu…. hier vient de passer.

 

Chaque matin, cette magie recommence.
Nous jouons avec cette règle incontournable :
la banque peut fermer notre compte à n’importe quel moment, sans aucun préavis.

A tout moment, la vie peut s’arrêter.

 

Alors qu’en faisons-nous de nos 86 400 secondes quotidiennes ?
“La vie est courte, même pour ceux qui passent leur temps à la trouver longue”
…alors profitez-en !

Prenez-en conscience !!!