Le souvenir - Doris Lussier

Le souvenir – Doris Lussier écrit ce texte lumineux source d’espérance à la mort de son fils. Je vous en livre la version intégrale souvent raccourcie.

Le souvenir – Doris Lussier

le souvenir Doris Lussier aria texte enterrement

@ander-weeteling-unsplash

Un être humain qui s’éteint, ce n’est pas un mortel qui finit.

C’est un immortel qui commence.

C’est pourquoi, en allant confier

le corps de mon fils à la terre accueillante

où il dormira doucement à coté des siens,

en attendant que j’aille l’y rejoindre,

je ne lui dis pas adieu, je lui dis à bientôt.

Car la douleur qui me serre le cœur raffermit,

à chacun de ses battements,

ma certitude qu’il est impossible d’autant aimer un être

et de le perdre pour toujours.

Ceux que nous avons aimés et que nous avons perdus

ne sont plus où ils étaient,

mais ils sont toujours et partout où nous sommes.

Cela s’appelle d’un beau mot plein

de poésie et de tendresse :

le souvenir.

 

A mon tour (…) de vous dire à bientôt.

Je vous attends d’un bonheur sans fin.

Entre temps, je veillerai sur vous.

Je continuerai de vous aimer au-delà le temps et l ‘espace…

au delà des apparences.

Je suis là avec vous jusqu’à la fin des temps.

Et je vous prépare une place.

A bientôt.

Pourquoi choisir ce texte enterrement pour une cérémonie funéraire ?

Porteur d’espérance en l’Au-delà, ce poème poignant sera source de paix aux obsèques d’un fils.