Tant de belles choses - Françoise Hardy

Composée sur une musique de Pascale Daniel et Alain Lubrano, Tant de belles choses – Françoise Hardy écrit en 2004 les paroles de cette chanson testament dédiée à son fils Thomas Dutronc. Au moment où on lui diagnostique un lymphome, la chanteuse âgée de 60 ans projette que le cancer va l’emporter rapidement. Finalement, elle va toucher la mort du doigt, faisant cette odyssée au bord de l’abîme dont elle reviendra transfigurée. Apaisée, elle délivre ensuite un puissant témoignage dans son livre “un Cadeau du ciel”.

aria texte enterrement tant de belles choses hardy au dela

Tant de belles choses, Françoise Hardy

 

Même s’il me faut lâcher ta main
Sans pouvoir te dire « à demain »
Rien ne défera jamais nos liens

 

Même s’il me faut aller plus loin
Couper les ponts, changer de train,
L’amour est plus fort que le chagrin.
L’amour qui fait battre nos cœurs

 

Va sublimer cette douleur,
Transformer le plomb en or !
Tu as tant de belles choses à vivre encore.
Tu verras au bout du tunnel
Se dessiner un arc-en-ciel
Et refleurir les lilas.

 

Tu as tant de belles choses devant toi.
Même si je veille d’une autre rive,
Quoi que tu fasses, quoi qu’il t’arrive,
Je serai avec toi comme autrefois.

 

Même si tu pars à la dérive,
L’état de grâce, les forces vives
Reviendront plus vite que tu ne crois.
Dans l’espace qui lie le ciel et la terre
Se cache le plus grand des mystères
Comme la brume voilant l’aurore.

 

Il y a tant de belles choses que tu ignores :
La foi qui abat les montagnes,
La source blanche dans ton âme,
Penses-y quand tu t’endors :
L’amour est plus fort que la mort.

 

Dans le temps qui lie ciel et terre
Se cache le plus beau des mystères.
Penses-y quand tu t’endors :
L’amour est plus fort que la mort.

Tant de belles choses – Françoise Hardy 

musique de Pascale Daniel & Alain Lubrano

Pourquoi lire les paroles de cette chanson durant les obsèques ?

Les mots de ce chant d’adieu peuvent vraiment être lus en guise de poème ou texte enterrement. C’est le message d’amour essentiel d’une maman à son enfant. Il émane une espérance mélancolique et une douceur élégante qui va droit au cœur : accepter la mort sans désespoir pour aller de l’avant.

cérémonie funéraire enterrement texte obsèques civiles religieuses