Préparation pour réussir sa prise de parole pendant une cérémonie funéraire

Cher endeuillé, recevez mes sincères condoléances. Si vous lisez ces mots, c’est que vous vous apprêtez à faire une prise de parole lors des obsèques ou la commémoration du décès d’un proche. Mais le passage de l’écrit à l’oral vous angoisse. En fait, vous doutez d’avoir les qualités d’éloquence requises pour prononcer l’oraison funèbre, le poème ou discours d’enterrement.

comment faire une prise de parole obseques discours d'enterrement aria

Photo @LindaDavidsonPool

Quel type de prise de parole ?

 

Vous avez le choix entre

Un contexte stressant pour une prise de parole

 Qu’on manque de confiance en soi ou pas, prendre la parole en public lors d’un enterrement peut paraitre insurmontable.  Déjà, bien parler en public et captiver son auditoire requiert de la technique et la pratique. En plus, parvenir à dompter son émotivité en un contexte aussi triste semble ingérable.

Comment gérer son émotivité pour prendre la parole ?

aria prise de parole discours enterrement avec un micro gerer le stress

Relever le challenge d’un discours d’enterrement requiert d’accepter de sortir de votre zone de confort. Libre à vous évidemment de refuser si ça vous semble totalement insurmontable. Sachez cependant que vous en sortirez grandi !

 

Donc, voici un mode d’emploi détaillé pour vous préparer à faire une belle prise de parole. Tous ces conseils sont issus de mon expertise de coach certifié en Art Oratoire et de mes années d’expérience dans la célébration de cérémonies laïques. Alors, détendez-vous,  je vais vous coacher pour vous préparer au mieux.

Suivez ces 10 étapes pour vous entrainer & réussir votre prise de parole

aria charisme orateur leader inspirant prise de parole rite de passage

credit photo @mohamed-nohassi-unsplash

Notre peur la plus profonde n’est pas que nous ne sommes pas à la hauteur. Notre peur fondamentale est que nous sommes puissants au-delà de toute limite. C’est notre propre lumière et non pas notre obscurité qui nous effraie le plus (…) L’illumination est en chacun de nous. Et au fur et à mesure que nous laissons briller notre propre lumière, nous donnons inconsciemment aux autres la permission de faire de même. Si nous nous libérons de notre propre peur, notre présence libère automatiquement les autres. Nelson Mandela

1. Répétez votre prise de parole debout à voix haute, autant de fois que possible

La meilleure façon de vous préparer est de vous lever et de prononcer votre éloge funèbre ou votre poème de la même manière que vous le ferez le jour J. Dans l’idéal, vous devriez le faire au moins deux fois avant l’échéance afin de “roder” votre discours.

répéter son texte avant une prise de parole aria discours enterrement obseques

credit photo @andisheh-a-QLiXaq0Orrc-unsplash

La lecture de votre texte d’enterrement assis dans le métro ou votre canapé ne compte pas comme une répétition.

 

Si vous êtes bien préparé, vous serez beaucoup plus confiant le jour J. Cela vous aidera énormément si vous êtes nerveux à l’idée de parler devant un grand groupe de personnes.

Bien que cela paraisse assez évident, cette préparation à toute prise de parole est trop souvent négligée ! Pourtant, aucun constructeur automobile ne lancerait un nouveau modèle de voiture sans avoir effectué des essais approfondis ! Il en va de même pour un discours.

Mettez en pratique les fondamentaux de l’Art Oratoire en répétant votre prise de parole

aria fondamentaux art oratoire pour la prise de parole durant les obseques et un discours enterrement

gravure de Barloccini 1849 – Cicéron en pleine oration

1. Adoptez la posture d’orateur :

pensez à toujours vous tenir bien droit, les genoux doux, les pieds enracinés comme un arbre, la tête haute comme si vous portiez une couronne, les bras le long du corps avec la mâchoire détendue, le sternum et la poitrine ouverte.

2. Respirez calmement depuis le ventre

3. Libérez votre voix pour donner de l’ampleur à votre prise de parole

4. Développez votre écoute et l’art du silence

5. Utilisez votre regard pour booster l’impact de votre prise de parole

aria repeter prise de parole exercice devant un miroir obseques discours enterrement

credit photo @taylor-smith-unsplash

Entraînez-vous face à un miroir ou d’autres personnes

Soyez conscient que votre prise de parole sera beaucoup plus authentique et sincère si vous ne lisez pas votre texte enterrement le nez dans votre feuille de papier. C’est votre regard que tout le monde veut voir ! Donc habituez-vous à lire puis vous regarder dans les yeux dans votre reflet. Ainsi, vous serez à même de soutenir le regard des proches. Avec un maximum de pratique, vous allez gagner en assurance et décontraction avec efficacité.

ASTUCE : en répétant, prenez le temps de mémoriser le plan, cela structurera votre pensée lors de votre prise de parole en évitant d’avoir un “blanc”.

Évidemment, vous allez disposer de très peu de temps. Si vous souhaitez approfondir les fondamentaux de l’art oratoire, je vous explique ici en détail comment mettre cela en pratique pour vous préparer et gérer votre prise de parole le jour J comme un orateur chevronné.

Soyez vigilent à la communication non verbale

Sachez que la communication non verbale représente plus de 80% du message délivré. Autrement dit, votre interaction avec le public dépend moins des mots que de la façon dont vous les exprimez avec votre langage corporel.

répéter prise de parole expression du visage grimaces communication non verbale aria
Attention aux expressions du visage forcées et aux gestes parasites

Travailler au miroir vous permettra de stabiliser votre regard et de retrouver une certaine neutralité. Essayer de limiter les froncements de sourcils ou le mordillement de vos lèvres. Veillez surtout à éviter de fuir du regard. Si vous ancrez vraiment votre regard, vous arrêterez de bouger de manière involontaire.

Listons quelques gestes à éviter :

  • Mettre une ou deux mains dans les poches – trop désinvolte et planqué
  • Avoir les bras croisés – cela ferme votre thorax et annihile une respiration ample
  • Avoir les bras derrière le dos – c’est la position du fusillé qui dénote un certain inconfort de la part de l’orateur.
  • Se frotter les mains – ça donne l’impression de comploter
  • Pointer du doigt – si vous voulez montrer une direction, tendez la main entière.

Une projection émotive du jour J

 

Le fait de dire votre texte à haute voix dans les jours ou les heures précédant la cérémonie vous aidera à repérer les parties susceptibles de vous donner envie de pleurer. Si les larmes commencent à couleur en répétition, surtout ne vous retenez pas ! Vous allez déjà vous libérer émotionnellement. Ainsi, vous devriez être capable d’anticiper et de gérer en vous maitrisant d’avantage le jour J.

ASTUCE : pour le jour J, prévoyez un mouchoir dans votre poche afin de ne pas être pris au dépourvu au moment de prendre la parole.

2. Prévoyez un orateur de secours pour votre prise de parole

aria amitié orateur de secours discours enterrement obseques

Il est absolument normal de pleurer en prononçant un discours funéraire. Malheureusement, il peut arriver parfois que l’orateur se retrouve tétanisé en pleine allocution. Même si vous vous êtes préparé et entraîné,  il vaut mieux prévoir en demandant à un ami de confiance de se préparer à prendre la relève si vous avez du mal à terminer votre allocution.

Choisissez un proche pour vous soutenir

Demandez-lui  de s’asseoir près de l’endroit où vous allez prendre la parole. Ainsi, si vous devenez émotif ou avez besoin d’aide pour achever votre éloge funèbre, il sera disponible pour vous aider. Au mieux, vous pourrez regarder cette personne qui vous encouragera du regard.

ASTUCE : ayez une copie de votre texte imprimée dans votre poche afin d’être prêt à faire face à toute éventualité.

3. Découvrez le lieu de votre prise de parole

aria lieu prise de parole discours enterrement eglise messe enterrement

Repérer les lieux en avance

 

Il est probable que le célébrant religieux ou le maitre de cérémonie vous demandera d’arriver en avance afin de vous guider pour les détails techniques de votre prise de parole.

 

Mais si ce n’était pas le cas, je vous invite vraiment à arriver au moins 30 minutes avant le début de la cérémonie pour faire un certain nombre d’ajustements.

Une cérémonie funéraire peut être organisée sur le lieu de culte, à la chambre funéraire, au crematorium, au cimetière, à domicile ou tout lieu au choix de la famille.

aria cérémonie laïque en foret cérémonie funéraire

Un lieu inhabituel (comme une plage ou en forêt) comporte toute une série de défis. Chaque site possède ses propres contraintes : taille de la salle/espace, type de scène, équipements techniques… Donc, assurez-vous d’être prêt à les relever ! Comme l’inconnu est source d’anxiété, vous familiariser avec l’espace vous donnera de l’assurance.

Quelques vérifications d’usage avant votre prise de parole

 

Vérifiez où vous placer et si le système de sonorisation et d’éclairage est opérationnel. Vous retrouver avec un micro hors d’usage sans rien voir serait vraiment contrariant alors cela s’anticipe.

 

Si vous n’avez pas l’habitude de parler avec un micro, tenez-le rapproché de votre bouche comme un esquimau. Enfin, testez-le afin de ne pas être choqué par le son de votre voix juste au moment de votre prise de parole.

Enfin, je vous recommande de répéter le mouvement de déplacement depuis le siège où vous serez assis jusqu’au pupitre où vous allez prendre la parole pour vous relaxer et avoir un aperçu du point de vue en situation.

4. Soignez votre entrée en scène

aria exercice de respiration avant une prise de parole pendant enterrement obseques

Avant de vous déplacer au pupitre, vous serez dans l’assemblée.

 

Faites un exercice de respiration profonde

Afin de gérer votre stress et vous concentrer, je vous invite à faire un exercice de respiration :

  • inspirez lentement par le nez (pendant environ 4 secondes),
  • retenez votre souffle pendant environ 7 secondes,
  • puis expirez lentement (pendant environ 8 secondes).
aria déplacement prise de parole trac pour monter sur scene obstacle

Ensuite, prenez bien le temps de vous hydrater avant de vous lever pour votre prise de parole.

 

Dès que ce sera votre tour de parler, relaxez vous ! Prenez le temps de respirer. Ce n’est pas un examen de passage : vous allez parler d’un être cher disparu ! Vous êtes là pour lui rendre hommage et apporter u peu de réconfort l’assemblée.

 

Donc, faîtes votre entrée en marchant d’un pas calme et décidé. En vous dirigeant vers le pupitre avec souplesse, établissez un contact visuel avec l’assemblée. Une fois arrivé, prenez le temps de vous approprier l’espace scénique.

ASTUCE : apportez des mouchoirs en papier et une bouteille d’eau pour bien hydrater vos cordes vocales

5.  La première minute de votre prise de parole

Les premiers instants sont les plus difficiles, surtout si votre entrée ne s’est pas déroulée comme prévu.

Respirez profondément sans vous précipiter

 

Une fois que vous êtes devant le pupitre prêt à dire votre texte, marquez un silence. Evitez l’apnée. Prenez au contraire quelques respirations profondes en regardant l’assemblée avant de commencer.

Une astuce pour démarrer

 

« AROSE » est un truc mnémotechnique pour démarrer votre prise de parole en renforçant l’impact de votre arrivée face à l’auditoire :

 

Avancer : allez vers le public.
Regarder : entrez en relation avec les gens
Ouvrir : accueillez l’assemblée avec un geste d’ouverture de la main
Sourire avec le regard : témoignez de l’empathie à l’assemblée – même si ça peut sembler incongru de sourire à un enterrement, cela va apporter de la douceur et vous aider à gérer votre stress

Expirer / inspirer : relâchez la pression

6.  Restez calme, apprenez à gérer votre stress

Si vous êtes nerveux, pensez à faire plaisir au défunt plutôt qu’à vos propres craintes. Vous vous détendrez.

aria prendre son temps dans une prise de parole reveil horloge chronometrer discours enterrement

Prenez votre temps

 

Quand on est stressé, tout le monde a une tendance naturelle à accélérer le tempo de son discours. Or, plus vous accélérez, moins les mots auront d’impact sur votre auditoire car les gens n’auront pas le temps d’assimiler tout ce que vous êtes en train de formuler.

Ainsi, je vous invite vraiment à parler lentement ! Il va falloir apprivoiser votre tortue intérieure. Il s’agit véritablement d’habiter physiquement votre texte en vous appuyant sur les consonnes et la ponctuation. Prenez, le temps de respirer et faîtes vivre les silences. En ralentissant, vous allez trouver le temps d’ordonner votre pensée en faisant votre prise de parole avec calme et assurance.

ASTUCE : en haut de la feuille de votre texte enterrement, écrivez en gros SLOW

7.  Appuyez-vous sur votre gestuelle pour incarner vos propos

geste éloquent gestuelle prise de parole art oratoire aria

Une bonne gestuelle est naturelle, ouverte et expressive. Elle vous donnera de l’aisance sur scène et donnera de l’éloquence aux passages clés de votre discours.

Surtout, n’essayer pas d’adapter une gestuelle forcée qui ne correspond pas à votre tempérament naturel. Si vous êtes de caractère réservé, inutile de vous lancer dans de grandes mimiques expansives.

Enfin, privilégiez des mouvements qui partent des épaules et font avancer les mains vers le public.

8.  Soyez vous-même

etre soi meme confiance en soi

Inutile de surjouer et d’adopter soudain sur scène une attitude ampoulée en vous glissant dans la peau d’un personnage convenu ou d’un comédien faisant un one-man-show !

 

Rappelez-vous que le public est venu écouter quelqu’un : VOUS. Si la famille vous a sollicité, c’est qu’elle vous fait confiance et surtout pour la relation spéciale que vous entreteniez avec le défunt. Donc, c’est cette chaleur humaine qui devrait transparaître dans votre prise de parole.

Les proches apprécieront d’autant plus d’être réconfortés par vos mots, que vous les direz avec authenticité en restant vous-même. Donc, appliquez toutes mes consignes en art oratoire en laissant transparaitre votre propre personnalité. Soyez fidèle à vous-même et votre discours sera perçu comme authentique et sincère.

9.  Faites de votre mieux

Ne cherchez pas la perfection !  Votre discours ne concerne pas vous, mais l’être cher.  « Faites toujours de votre mieux » est l’un des quatre accords toltèques, un petit livre écrit par un chaman Mexicain. Il vous invite à être meilleur que la personne que vous étiez hier, en relevant chaque jour un peu plus, votre propre curseur.

Votre mieux fluctue selon votre état personnel et les circonstances

comment faire de son mieux et gérér son émotivité pour faire un discours d'enterrement

Votre “mieux” ne sera jamais deux fois le même. Parfois, vous êtes stressé, triste, préoccupé, surmené ou fatigué : votre mieux est forcément moins bien que lorsque vous êtes serein et que tout va bien.

 

Par exemple, durant le deuil, vous pouvez vous réveillez un matin prêt à déplacer des montagnes pour cet être cher et la famille. Donc si vous faites de votre mieux dans cet état d’esprit, la barre sera très haute. Tandis que si vous avez passé une nuit d’insomnie à pleurer, alors votre mieux sera incontestablement plus bas : c’est tout à fait logique et normal. Et ce n’est pas grave !

Faîtes de votre mieux vos répétitions puis votre discours le jour J en fonction de vos capacités du moment.

préparer sa prise de parole d'obsèques

Surtout, ne cherchez pas à en faire trop pour votre prise de parole : vous n’êtes qu’un être humain ! Il est impossible d’être performant de façon constante tous les jours, nous ne sommes pas des machines ! Ne vous mettez pas la pression, vous éviterez de vous mettre en danger.

Suivez vos envies pour cette prise de parole, aimez ce que vous faites et prenez plaisir à le faire dans l’instant présent avec concentration. Ce sera une récompense insoupçonnée dans un contexte aussi tragique.

 

En faisant de votre mieux, vous apprenez à vous accepter et à vous aimer. Vous allez en tirer une grande force et gagner en liberté intérieure. Vous allez surtout vous décharger de tout le poids de jugement personnel et de culpabilité dont on s’accable quand on n’a pas donné le meilleur de soi-même.

Mais ne cherchez pas non plus à faire moins que votre mieux.

 

Si vous faîtes moins que votre mieux, votre conscience ou “juge intérieur” va se réveiller et se déchainer. Cela pourrait générer regrets, frustration et culpabilité.

faites de votre mieux

Si vous mettez en œuvre mes conseils pour préparer et faire votre prise de parole « de votre mieux », quoi qu’il arrive – comme vous aurez fait de votre mieux – vous n’aurez rien à vous reprocher.

Sortez de votre zone de confort, soyez vivant !

 

Passez à l’action ! Si vous doutez de réussir votre prise de parole mais que vous en avez réellement la motivation, dites « Je m’autorise à faire ce discours : je peux le faire ». En adoptant un état d’esprit positif, vous allez exploser toutes vos croyances limitantes.

10.  Comment peaufiner votre prise de parole ?

Vous entrainer avec un coach

 

Je vous ai offert ces conseils afin de vous aider à faire une belle prise de parole durant la cérémonie funéraire. C’est toute mon expertise de coach certifiée en art oratoire et officiante de cérémonie laïque / maitresse de cérémonie funéraire que je mets à votre profit.

aria ceremonie funeraire ceremonie enterrement civil officiant ceremonie laique obseques aria oratrice maitre de ceremonie

credit photo @nicolasterraes

Si vous avez besoin d’aide pour écrire et préparer votre discours, n’hésitez pas à me contacter. En plus de rédiger des éloges funèbres pour les endeuillés, je suis honorée de les aider avec un coaching express préparatoire à leur prise de parole pendant l’enterrement.

Atelier de coaching prise de parole – discours d’enterrement

en présentiel ou via skype/whatsapp

sur rendez-vous

En attendant, je vous souhaite bonne chance pour votre prise de parole ! Prenez soin de vous.

cérémonie funéraire enterrement texte obsèques civiles religieuses
ariane douguet aria maitre ceremonie funeraire officiant ceremonie laique chanteuse obseques